favicon leroynicolas.fr
favicon leroynicolas.fr
automatisation agent gpt make

Automatiser son agent GPT avec Make

Découvrez comment automatiser votre agent GPT avec Make et ChatGPT. Suivez mon guide pas à pas depuis l'introduction du module le 30 Novembre 2023 sur Make.

L’automatisation des processus d’affaires a franchi un nouveau cap ces derniers jours grâce à l’intégration des agents GPT (Generative Pre-trained Transformer) dans les outils d’automatisation et SaaS.

Make, comme vous le savez c’est la plateforme d’automatisation que j’affectionne le plus et sur laquelle j’automatise tous mes processus business depuis plus de 2 ans.

Hier soir Make a introduit le module ChatGPT – Message an Assistant, disponible donc depuis le jeudi 30 Novembre 2023.

Dans cet article, je vais vous montrer pas à pas comment vous pouvez automatiser votre agent GPT avec Make, étape par étape.

Qu’est-ce que l’Agent GPT et pourquoi l’automatiser ?

L’agent GPT est une forme avancée d’intelligence artificielle capable de comprendre et de générer du langage naturel. En automatisant cet agent avec Make, vous pouvez intégrer des capacités de traitement du langage naturel dans divers aspects de votre entreprise, comme le service client, la génération de contenu, ou encore l’analyse de données.

Étape 1 : Configuration de base

Pour commencer, vous devez avoir un compte Make (c’est GRATUIT, pas besoin de CB et vous avez jusqu’à 1000 opérations/mois, pour débuter vous en avez large assez ! Sinon 9$ pour 10.000 opérations).

Vous pouvez bénéficier du plan PRO Make gratuitement pendant 1 mois avec mon lien.

Une fois connecté, vous créez un nouveau scénario, en bas à droite vous cliquez sur + et vous accédez au module ChatGPT.

Recherchez le module ChatGPT – Message an Assistant et ajoutez-le à votre espace de travail.

Étape 2 : Création de votre workflow

Dans un premier temps vous devez vous rendre sur la plateforme OpenAI : https://platform.openai.com/assistants et créer votre agent GPT en cliquant sur le bouton « Create ».

Pour l’exemple je suis parti sur un Expert Make. Je lui donne une instruction rapide pour l’exemple mais vous pouvez donner des instructions bien plus remplies et ordonnées. Vous pouvez choisir différents outils comme rajouter des fonctions (pour ma part je n’en mets pas dans cet exemple) et cocher code interpreter et retrieval.

Vous pouvez aussi ajouter des fichiers, donc des PDF par exemple (mais ayant fait le test de mon côté sur différents agents, il n’est pas encore au point pour aller chercher dans la documentation, cela reste bien sûr mon avis perso)

Après avoir rempli toutes les descriptions, vous pouvez cliquer sur « Save ».

Bien joué votre premier AgentGPT est désormais en ligne !

Nous repartons désormais sur Make pour retrouver notre agent et le configurer.

Je lui donne un message simple :

Ensuite je choisis GPT4 pour avoir de meilleures réponses mais si certains le veulent, vous pouvez choisir du GPT4 Vision et lui donner des images ou bien encore de rester en GPT 3.5.

Si certains le veulent vous pouvez ajouter des fichiers (PDF ou images) pour lui donner un peu plus de contexte et ensuite on clique sur Ok !

On lance désormais le scénario en cliquant sur Run Once, et voici le résultat de notre agent GPT Expert Make !

Cliquez sur la flèche et déroule pour voir tout le contenu de l’agent GPT Expert Make !

Make (anciennement Integromat) permet une automatisation robuste et flexible avec Airtable, grâce à ses fonctionnalités avancées et à son interface visuelle de glisser-déposer. Voici quelques possibilités d’automatisation que vous pouvez réaliser avec Make en association avec Airtable :

  1. Création et mise à jour des enregistrements :
  • Automatiser la création d’enregistrements à partir de données externes, comme des formulaires en ligne ou des e-mails.
  • Mise à jour automatique des enregistrements lorsque des données externes changent, par exemple to stock levels or pricing.
  1. Synchronisation avec d’autres bases de données :
  • Synchroniser les données entre Airtable et d’autres bases de données ou plateformes de stockage comme Google Sheets, Salesforce, etc.
  1. Gestion des tâches et des projets :
  • Créer automatiquement des tâches dans des gestionnaires de projets tels que Trello, Asana ou Jira à partir de nouvelles entrées dans Airtable.
  • Mise à jour du statut ou des commentaires des tâches dans Airtable basés sur les changements dans les outils de gestion de projet.
  1. Gestion des événements et des calendriers :
  • Ajouter automatiquement des événements à Google Calendar ou à d’autres services de calendrier lorsque de nouveaux enregistrements sont ajoutés à Airtable.
  • Mise à jour d’Airtable en fonction des événements modifiés ou annulés dans votre calendrier.
  1. E-commerce et gestion de commandes :
  • Connecter Airtable à des plateformes e-commerce telles que Shopify ou WooCommerce pour gérer les commandes et les stocks.
  • Envoyer des notifications automatiques aux clients lorsque le statut de leur commande change dans Airtable.
  1. Gestion des courriels et communication :
  • Envoyer des courriels automatisés via Gmail, Mailchimp ou d’autres services d’e-mailing lorsque des conditions spécifiques sont remplies dans Airtable.
  • Mettre à jour Airtable lorsque vous recevez des réponses à des e-mails ou à d’autres formes de communication.
  1. Traitement et analyse des données :
  • Exécuter des workflows pour analyser les données dans Airtable, effectuer des calculs ou modéliser des données.
  • Générer des rapports ou des visualisations basés sur les données d’Airtable et les envoyer par e-mail ou les stocker sur Google Drive ou Dropbox.
  1. Intégration avec des plateformes de marketing :
  • Gérer des listes de contacts ou des campagnes de marketing à partir d’Airtable avec une synchronisation vers des plateformes comme HubSpot ou Marketo.
  1. Automatisation des réseaux sociaux :
  • Planifier et publier du contenu sur les réseaux sociaux tels que Twitter, Facebook, LinkedIn ou Instagram basé sur des enregistrements dans Airtable.
  1. Imports et exports de données :
    • Importer des données en masse vers Airtable depuis des fichiers CSV, des services cloud ou d’autres applications.
    • Exporter des données à partir d’Airtable vers des fichiers ou des services externes pour des besoins analytiques ou de sauvegarde.
  2. Notifications et alertes :
    • Configurer des notifications push, des SMS ou des messages Slack en cas de mise à jour ou d’événement spécifique dans Airtable.
  3. Processus de recrutement :
    • Automatiser les workflows de recrutement en intégrant Airtable avec des plateformes RH comme LinkedIn ou Greenhouse.

Ces exemples représentent une gamme de ce que vous pouvez automatiser en utilisant Make avec Airtable. Grâce à sa nature flexible, vous pouvez créer des automatisations très personnalisées pour s’adapter à presque tous les cas d’utilisation professionnels ou besoins opérationnels.

Imaginez vous désormais de créer un agent GPT pour chaque style, chaque thématique, un rédacteur, un journaliste et connecter tout ça dans une base de données avec Airtable et qui alimente vos sites web ou même de créer un SaaS qui répondrait à des questions utilisateurs ou bien encore sur du E-commerce, bref une vrai révolution !!

L’intégration de ChatGPT dans Make ouvre des possibilités fascinantes pour l’automatisation des interactions basées sur le langage naturel. Que ce soit pour améliorer l’expérience client, générer du contenu, ou analyser des données, les applications sont vastes et prometteuses.

Avec cet outil, vous pouvez non seulement optimiser vos opérations mais aussi offrir une expérience plus riche et plus interactive à vos clients et utilisateurs !

N’hésitez pas à me faire savoir si cet article vous a plu !

Retrouvez moi sur mon Twitter !

Partager cet article

Ces articles vont vous intéresser :

Inscription Newsletter

© 2023 – leroynicolas.fr | Tous les droits réservés | Mentions légales | Politique de confidentialité | Sitemap